Un alimentation propre à chacun

.

Que ton aliment soit ton seul médicament disait Socrate il y a environ 2400 ans. C’est aujourd’hui plus que jamais d’actualité. L’alimentation est la base de notre santé et de notre bien-être. Ces dernières années, il y a un vrai retour vers une alimentation équilibrée et authentique. Nous sommes nombreux à avoir compris que choisir nos produits dans le but de manger sainement est une bonne action pour notre corps. Mais, c’est une question de choix. Si nous choisissons de cuisiner des produits frais de saison, nous offrons à notre corps tout un tas de nutriments nécessaires au fonctionnement de nos cellules, nos organes, notre système nerveux.

À l’inverse, si nous mangeons mal, en trop grande quantité, trop sucré, trop salé, des produits industriels et préparés, à n’importe quel moment de la journée, vous comprendrez que les conséquences seront négatives sur notre organisme. Et rien ne sert d’avaler des gélules de compléments alimentaires pour se donner bonne conscience, en espérant combler les manques d’une alimentation pauvre en nutriments. Les composants absorbés seront évacués par les urines sans être utilisés. La solution se trouve dans votre alimentation.

Quels sont les risques d’une mauvaise alimentation ?

Manger mal crée des déséquilibres, des surcharges dans notre organisme qui ne sait comment traiter tout ces aliments. Cela engendre des perturbations dans le fonctionnement de nos organes, de notre système nerveux, de notre métabolisme. La fatigue, le surpoids, les troubles urinaires et féminins, les problèmes de digestion, de sommeil, de stress, les douleurs articulaires et musculaires, les maux saisonniers qui se répètent… font partie des symptômes provoqués par une mauvaise alimentation.

Mais savons-nous réellement ce qui est bon pour nous ?

Savons-nous écouter notre corps pour comprendre ce qui le perturbe ou ce qui lui fait du bien ? Pour choisir ce que nous mettons dans notre assiette, nous nous fondons souvent sur des idées piochées dans nos lectures de la presse, d’ouvrages, des interviews. Saviez-vous que tous les conseils nutritionnels offert à tout un chacun, ne sont pas adaptés à tout le monde ? Par exemple, de nombreux articles parlent des bienfaits du jus de citron le matin, mais cela ne convient pas à tout le monde. Cela peut acidifier l’organisme de certains, comme corriger le terrain acide pour d’autres.

Alors comment s’y retrouver ?

Je connais une solution ! La naturopathie. Elle nous offre une approche personnalisée de l’alimentation. Et comme chacun de nous est unique, chacun de nous a ses propres besoins nutritionnels. Cela vaut pour nous, comme pour nos enfants.

Mais quels sont ces mystérieux outils me direz-vous ?

Le naturopathe possède plusieurs outils. Dans un 1er temps, il cherchera à obtenir une vision globale de votre personne, votre fonctionnement, votre rythme de vie, votre contexte affectif, vos habitudes sociales, alimentaires, ainsi que vos problèmes de santé. Pour cela le naturopathe prendra le temps de vous poser mille et une question, c’est ce qu’on appelle l’anamnèse.

Ensuite, le groupe sanguin donne des indications au naturopathe pour affiner votre portrait alimentaire. Que vous soyez du groupe O, A, B ou AB, vos besoins nutritionnels seront différents. Certains assimileront mieux que d’autres les produits laitiers ou les céréales que d’autres par exemple.

Le naturopathe va ensuite peaufiner son travail par l’observation de votre apparence physique. Non, ce n’est pas une approche subjective et superficielle, bien au contraire. C’est ce qu’on appelle la morphotypologie. C’est un outil fondamental dans l’individualisation des conseils. En observant la forme de votre visage, l’état de vos ongles, de vos cheveux, de votre peau, votre laxité au niveau des bras, vos dents, et même l’emplacement de vos rides, le naturopathe trouvera des informations essentielles sur votre vitalité, l’état de santé de vos émonctoires et de votre organisme, votre tendance émotionnelle, tout cela afin d’établir des conseils ajustés à vous.

Voyez, comme avec une simple et rapide présentation, la personnalisation du protocole alimentaire s’impose tranquillement mais efficacement ?

Le résultat ?

Vous offrirez à votre organisme ce dont il a besoin pour bien fonctionner, pour activer son pouvoir d’auto-guérison. Par conséquent, vous retrouverez votre vitalité, votre énergie. Et comme vous mangez ce qui vous fait du bien, vous perdez tranquillement mais surement du poids jusqu’à retrouver votre poids idéal sans effort, sans contrainte, juste en changeant vos habitudes alimentaires.

Pour vos enfants, c’est la même chose. C’est pour vous l’occasion de lui donner, dès le plus jeune âge, les bonnes habitudes, SES bonnes habitudes alimentaires. Avec une alimentation adaptée, finis les rhumes et les otites à répétition, finis les enfants surexcités ou fatigués. Votre enfant va trouver son équilibre, son énergie, tranquillement. 

Alors ? Ça vous tente ?